Comment utiliser les balises d'en-tête: Meilleures pratiques SEO

Comme de nombreuses tactiques SEO pour la viande et les pommes de terre, il est indéniable que les balises d'en-tête ne sont pas aussi importantes pour le classement de votre site qu'auparavant.

Cependant, ces balises remplissent toujours une fonction importante – pour vos utilisateurs et votre référencement.

Ils peuvent indirectement influencer votre classement en rendant votre contenu plus facile et plus agréable à lire pour les visiteurs, et en fournissant un contexte riche en mots clés sur votre contenu pour les moteurs de recherche.

Si vous voulez vous appeler un SEO avec un visage impassible, vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas optimiser vos balises d'en-tête. Voici sept bonnes pratiques en matière de balises d'en-tête pour le référencement.

1. Utilisez des en-têtes pour fournir une structure

Vos balises d'en-tête fournissent la structure et le contexte de votre article. Chaque en-tête doit donner au lecteur une idée des informations qu'il peut tirer du texte du paragraphe qui suit.

Une façon utile de penser aux balises d'en-tête consiste à les comparer à une table des matières d'un livre non romanesque:

Votre H1 présente le sujet de votre page, tout comme un titre indique au lecteur ce qu'est un livre.Les H2s s'apparentent à des chapitres de livre, décrivant les principaux sujets que vous couvrirez dans les sections de l'article. Les H3 à H6 servent de sous-titres supplémentaires dans chaque section, tout comme un chapitre de livre peut être divisé en plusieurs sous-thèmes.

2. Utilisez des en-têtes pour diviser le texte

Un article lisible est un article lisible, et un article lisible est celui qui est le plus susceptible de bien fonctionner dans les moteurs de recherche.

La numérisation est si importante pour le succès d'un article, que des publications comme Forbes sont allées si loin pour l'appeler «le facteur le plus négligé du marketing de contenu».

Les données corroborent ces affirmations. Seuls 16% des internautes lisent un article mot à mot. Les autres scannent.

Les gens aiment tout simplement le contenu numérisable. Selon la même recherche, un article numérisable est 58% plus susceptible de mieux fonctionner avec les lecteurs.

Lorsqu'un article est numérisable, les utilisateurs peuvent en fait rester à le lire, au lieu de rebondir sur Google. De plus, ils seront également plus susceptibles de le partager avec leurs amis.

Bien que les signaux sociaux ne soient pas un facteur de classement direct, plus un article est partagé, plus il est susceptible de gagner naturellement des backlinks, qui sont un facteur de classement.

3. Inclure des mots clés dans vos balises d'en-tête

Bien que les en-têtes n'aient pas un impact aussi important sur votre référencement qu'un backlink d'un site faisant autorité, Google les examine toujours pour recueillir le contexte de votre page.

Comme pour tout ce à quoi Google prête attention, cela signifie qu'il vaut la peine d'inclure des mots clés dans vos balises d'en-tête.

Cela ne signifie pas que vous devez à tout prix utiliser les mots clés chausse-pied. Soyez judicieux, pas spam.

Vous remarquerez que de nombreuses balises d'en-tête de cet article contiennent des mots clés, mais pas toutes.

Votre page doit être lisible avant tout et inclure naturellement des mots clés.

Concevez pour les utilisateurs, puis faites des ajustements pour optimiser pour Google – sans sacrifier l'expérience utilisateur.

De plus en plus, les professionnels du référencement trouvent qu'un bon UX se traduit par un bon référencement.

4. Optimiser pour les extraits en vedette

Un endroit où les balises d'en-tête semblent avoir un impact positif sur le référencement est avec les extraits de contenu – de deux manières particulières:

Par exemple, Pear Analytics a marqué cet extrait en vedette pour «qu'est-ce qu'une balise h1?» Lorsque Google a tiré le paragraphe de texte sous son H1 optimisé pour les mots clés.

Et voici un exemple pour le scénario de liste.

Recherchez «la meilleure huile essentielle pour les premiers soins» et Google crée une liste de réponses en utilisant les H3 du blog Natural Living Ideas.

5. N'utilisez qu'un seul H1

Dissipons un mythe SEO courant.

Google a déclaré qu'il n'y avait aucun problème à utiliser plusieurs H1.

Autant que vous voulez.

– 🍌 John 🍌 (@JohnMu) 12 avril 2017

Cependant, cela ne signifie pas que c'est une meilleure pratique de référencement d'utiliser plusieurs H1 sur une page.

Pourquoi pas?

Les H1 sont gros et ressemblent à des titres pour les lecteurs. Utilisez plusieurs H1 sur votre page, et cela commence à sembler un peu hors de contrôle.

Vous voulez vous assurer que plusieurs H1 ne persistent pas sur votre site?

Exécutez votre domaine via un outil de robot comme Screaming Frog.

Basculez vers l'onglet H1 pour voir en un coup d'œil si vous avez des pages qui manquent H1 entièrement ou si vous avez plusieurs H1.

Cliquez ensuite sur le menu déroulant Filtre pour exporter ceux que vous souhaitez réparer.

Le même rapport est disponible pour H2s. Huzzah!

6. Gardez vos balises d'en-tête cohérentes

Une bonne règle d'or pour UX est de maintenir une expérience cohérente pour les utilisateurs.

Lorsqu'un site y parvient dans les moindres détails, c'est impressionnant.

Visez à impressionner avec des balises d'en-tête cohérentes.

Si vous choisissez d'utiliser le format de casse de titre, respectez-le sur toutes vos pages (et vice versa si vous choisissez le cas de phrase).

Gardez également vos titres sur le côté le plus court.

Une balise d'en-tête n'est pas l'endroit idéal pour souligner un bloc de texte riche en mots clés pour Google.

Traitez-le comme un mini-titre pour la section de texte suivante.

Pour une bonne règle de base, gardez les en-têtes à peu près la même longueur que vos balises de titre (70 caractères ou moins).

Plus vous pouvez définir des attentes pour les visiteurs de votre site, puis les satisfaire régulièrement, plus ils seront heureux (et plus engagés) avec votre site.

7. Rendez-les intéressants

Cette règle s'applique à tous vos copywriting, pas seulement aux en-têtes.

Votre brouillon initial peut contenir des en-têtes fades que vous utilisez pour créer votre plan, mais vous devez toujours les examiner et les réviser avant de les publier pour les rendre attrayants pour les visiteurs.

Oui, vos balises d'en-tête permettent de numériser un article. Mais idéalement, ils ne parcourent pas tout le chemin.

Les balises d'en-tête intrigantes encouragent les visiteurs à prendre un temps et à lire pendant un certain temps.

Accordez une importance particulière à votre tag H1 en particulier. Les utilisateurs remarquent les H1.

En grande partie, votre H1 peut dicter si les visiteurs prennent la peine de faire défiler la page.

Faites de votre mieux pour écrire une balise H1 impressionnante qui répond à l'intention de recherche de l'utilisateur et les incite à lire votre article.

Gardez une longueur d'avance avec les balises d'en-tête

Soyez une star du SEO. N'ignorez aucune tâche, quel que soit son impact. Faites attention à la façon dont vous utilisez les balises d'en-tête. Vous ne perdrez pas vos efforts.

Crédits d'image

Image vedette: Paulo Bobita
Toutes les captures d'écran prises par l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *