Vêtements de seconde main: le marché européen est en plein essor

La crise économique a eu un effet d’entraînement: le marché des vêtements de seconde main s’est considérablement développé en Europe, tant pour la vente que pour l’achat, en particulier dans les pays d’Europe orientale. Nous faisons ici le point sur ce marché en plein essor, désormais tiré par l’Internet.

2 Européens sur 3 achètent des biens d’occasion. Le marché des biens d’occasion n’est pas affecté par la crise, bien au contraire. 6 Européens sur 10 vendent maintenant leurs effets personnels et 2 sur 3 achètent des produits d’occasion. 27% des Européens déclarent utiliser ce mode de consommation «plus qu’avant» en raison de la crise économique. C’est notamment le cas pour les Français (33%), les Hongrois (29%), les Belges et les Italiens (28%) lorsqu’il s’agit de revendre des produits. De leur côté, les Italiens (50%), les Hongrois (37%) et les Polonais (31%) sont plus actifs dans l’achat de biens d’occasion.

Plus spécifiquement en ce qui concerne les vêtements de seconde main, le marché, autrefois contrôlé par des associations caritatives, est désormais dominé par des opérateurs privés. Les principaux exportateurs sont les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Pays-Bas. Les pays d’Afrique subsaharienne importent le plus grand nombre de vêtements d’occasion, représentant 25% du marché total.

friperie grossiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *